SYMPTOME MAUVAIS OEIL

SYMPTOME MAUVAIS OEIL

Les symptômes liés au Mauvais Oeil, à l'Envie et à la Jalousie

 

Symptômes du mauvais œil

Le mauvais œil est provoqué par certaines personnes à travers leur regard. C'est souvent le regard du jaloux ou de l'envieux qui déstabilise l'être qu'il regarde. Les symptômes sont plus ou moins légers selon la force du regard.

Souvent les personnes ne se rendent même pas compte qu'elles en sont atteintes, et de ce fait, ne se soignent pas.

En général, les personnes touchées par le mauvais œil ressentent une paresse constante, un manque d'énergie inexpliqué alors que leurs nuits sont complètes.

Les bébés atteints de mauvais œil ont souvent de fortes poussées de fièvres et perdent l'appétit. Il leur arrive aussi d'avoir des nuits très agitées accompagnées de frayeurs.

 

 

  • Une situation de vie qui bascule de manière subite et brutale sans pouvoir reprendre le dessus.
  • Un enchaînement d’accidents, de malheurs voire de catastrophes diverses dans un court laps de temps.
  • Une dégradation de la santé physique. Exemple : une fatigue permanente avec des bâillements fréquents, un manque d’énergie permanent, une pâleur du visage et du corps inexpliquée, un amaigrissement inattendu au point de paraître famélique, des brûlures, inflammations et resserrements à divers endroits du corps mais plus au niveau de la cage thoracique ou de l’estomac, des migraines fréquentes, une douleurs au niveau des membres, des palpitations et des battements du cœur très rapides, de petites entailles et de petites lésions qui apparaissaient sur la peau sans aucunes raisons ainsi que des taches ou des boutons, des maladies en tout genre qui se déclarent soudainement, etc…
  • Une dégradation de la santé mentale et psychologique. Exemple : une dépression qui prend tous les jours le dessus sur soi-même, une humeur quotidiennement triste, une frustration permanente, un grand manque de confiance en soi, ne plus faire preuve de patience, une perte de mémoire à court ou long terme, une confusion des choses à plusieurs niveaux, etc…
  • Des signes pathologiques au niveau des yeux. Exemple : tic nerveux au niveau des paupières, ne pas savoir garder les yeux ouverts longtemps, cligner des yeux plus que la normale, les yeux souvent humides ou en larmes, l’envie de toujours se frotter les yeux même sans qu’une fatigue soit présente, les sourcils qui gênent, les yeux qui piquent ou qui s’irritent facilement (principalement à l’extérieur), des larmes qui coulent sans raison apparente, etc…
  • Avoir systématiquement l’impression de porter le monde sur ses épaules. Il en résulte une lourdeur physique et morale permanente.
  • Un manque de succès et de bonne réalisation de son labeur. Exemple : des études qui n’aboutissent pas, des efforts dans le travail qui ne payent pas, un dégoût de son travail ou de ses études sans aucune raison, un salaire qui est dépensé avant même d’être arrivé, un mariage ou des demandes en mariage qui n’aboutissent jamais, une certaine dose de poisse, etc…
  • Plusieurs échecs qui se suivent. Exemple : une faillite soudaine et inattendue dans son commerce, une mésentente dans le couple et un divorce en très peu de temps, une rupture sociale, des conflits et des séparations familiales, des redoublements d’années scolaires systématiques, etc…

 

Nous savons que les symptômes ci-dessus sont liés au mauvais œil, à l’envie ou à la jalousie car ils disparaissent avec une séance de soins. Une parabole pour mieux comprendre ; un regard envieux jeté sur une personne s’apparente à une étincelle jetée sur un tapis. Quand une grosse étincelle ou plusieurs petites étincelles déclenchent un feu sur le tapis, il y a probabilité que cela laisse quelques dégâts. Maintenant imaginons que sur le tapis soit entreposés des objets inflammables, en l’occurrence la sorcellerie, les dégâts seront beaucoup plus conséquents ! 

 

Il n’est pas nécessaire d’avoir tous les symptômes réunis ci-dessus pour être touché par le mauvais œil ou par l’envie, un seul d’entre eux suffit parfois et d’expérience, le fait de laisser traîner et reporter à plus tard la guérison aggrave d’autant plus le cas de la personne atteinte du mauvais œil. Généralement, cela dégénère avec le temps, le mauvais œil s’accumule sur un mauvais œil et ainsi de suite jusqu’à ce que la personne soit sévèrement malade, handicapée ou morte.

 

 

Symptômes

Changement radical de la situation

Sentir un poids sur les sourcils

La détérioration rapide de la santé

Les yeux qui clignent rapidement

Tension artérielle

Chaleur corporelle

Des boutons sur la peau (Eczéma, psoriasise)

Chute très intense de cheveux

Des plaies qui apparaissent et disparaissent

Apparition de maladie organique sérieuse

Sentir un poids sur les sourcils

Sentir un poids dans la tête

Sentir un poids sur les épaules

Perte importante de poids

Impatience

Désespoir et la frustration

Manque de confiance en soi

Le manque de réussite dans le commerce

Le divorce ou la malchance dans le mariage

Des toux sévères

Le manque de réussite à l'école ou au travail

L'oubli

Bâillement régulier 

Soupir et bâillement intense

Brulures dans les yeux ou des larmes sans aucune raison

Sentir comme des aiguilles qui piquent la gorge

Sentir un poids dans le corps entier, surtout en début de matinée

 

 

« On pourrait établir une liste sans fin, mais cette liste non exhaustive peut nous donner un premier avis avant de commencer les. séances de nettoyages  . Je précise encore une fois qu’un seul symptôme ne suffit pas, il faut que ce soit un ensemble de signes et d’indices.  Et il faut être sur que ces symptômes n’ont pas une explication psychologique ou médicale ou qu’ils ne soient pas du a un choc psychologique. En générale les signes sont multiples et permanents et on ne trouve aucune explication logique et rationnelle. »

 Pour être en conformité avec la réglementation en vigueur relative à l’exercice illégal de la médecine prévue par l’article l.378 du code de la santé publique, je tiens à informer que je ne suis pas Médecin et ne prescris aucune ordonnance médicale.

Ce n'est pas un acte Médical, ni une méthode de substitution de la médecine officielle. Elle en est un  complément  et  possède l’avantage d'être compatible avec tout traitement médical. Ne  jamais  arrêter  un  traitement  médical  sans  l’accord  de  votre médecin.