RADIOTHERAPIE BRULURES

Radiothérapie et Energie

 

Les Brûlures radiothérapiques 

A la différence de la brûlure accidentelle qui "creuse" en partant de l'épiderme vers les couches inférieures (derme),lors d'une radiothérapie, c'est le contraire qui se produit : la brûlure remonte progressivement et insidieusement vers les couches supérieures de la peau où elle finit par émerger en surface en une plaie qui n'aura pas été immédiatement décelable à l’œil nu.

Dans le cas d'une radiothérapie concentrée sur une courte période avec une irradiation forte, le magnétiseur interviendra au plus tôt, régulièrement durant la période d'exposition aux rayons.

Pour un traitement étalé dans le temps avec un taux d'irradiation moyen, l'intervention du magnétiseur se fera selon les besoins et le ressenti du patient. In ne faudra cependant surtout pas attendre que le feu de la brûlure "émerge" en surface...

J’ai aidé et soigné de nombreux cas dans toutes les parties du corps humain, l'aide apportée par la force vitale que je transmets a participé au mieux-être, à l'acceptation de la maladie, également à supporter les traitements les plus actifs sur le plan médical, à limiter voire annuler dans une juste mesure les brûlures de la radiothérapie.

Je ne donne jamais une parole de guérison, mais un espoir de mieux-être, une rémission qui peut être en conformité avec l'être intérieur de la personne, avec sa propre force unie à la force que je transmets.

Dans tous les cas s’en suit une période de traitements plus allégés dans la douleur et dans toutes les contraintes qui s'y rattachent.

 Pour être en conformité avec la réglementation en vigueur relative à l’exercice illégal de la médecine prévue par l’article l.378 du code de la santé publique, je tiens à informer que je ne suis pas Médecin et ne prescris aucune ordonnance médicale.

Ce n'est pas un acte Médical, ni une méthode de substitution de la médecine officielle. Elle en est un  complément  et  possède l’avantage d'être compatible avec tout traitement médical. Ne  jamais  arrêter  un  traitement  médical  sans  l’accord  de  votre médecin.